Les indispensables de la trousse à pharmacie pour partir en voyage avec bébé

Une petite pause dans la série des critères pour choisir sa destination avec un bébé ou un enfant pour vous parler aujourd’hui d’un élément crucial : la trousse à pharmacie.

Quand on part en voyage avec un bébé ou un enfant dans un pays qui n’est pas le sien, il est préférable d’avoir prévu une trousse à pharmacie pour parer aux petits maux les plus courants. Voici ce que j’emporte toujours avec moi lors de nos voyages en famille (et dont je me suis servie plus d’une fois puisque, bien évidemment, mon petit globetrotteur 1, qui ne tombe pratiquement jamais malade, faisait systématiquement des poussées de fièvre lors de nos périples, de 4 à 18 mois environ).

1. Fièvre & Douleur
- un thermomètre corporel pour vérifier les dégâts en cas de suspicion de fièvre ;)
- des anti-douleur et anti-fièvre : doliprane sous forme de suppositoires, adaptés au poids de l’enfant, que je conserve en général dans le mini-bar de la chambre d’hôtel le soir pour éviter qu’ils soient tout fondu (climat tropical de l’Asie oblige). Je prends également quelques anti-fièvres sous forme de sachets à diluer mais je trouve que cela agit moins vite et, le plus souvent, mon fils refuse de le boire.

2. Rhume (avec ou sans fièvre)
- suppositoires pour le traitement des infections bronchiques bénignes sans fièvre (Coquelusédal par exemple)
- suppositoires de pour le traitement des infections bronchiques bénignes avec fièvre (remplaçant du Trophirès composé)
- mouche-bébé (électrique ou manuel)

3. Diarrhée
- solution anti-diarrhée (de type Smecta mais adaptée à l’âge de l’enfant)
- sachets de solution de réhydratation

4. Ecorchures & Ecchymoses
- sérum physiologique
- compresses
- éosine pour assécher les petites plaies
- pansements
- Arnica (sous forme d’homéopathie et de crème)

5. Piqûres d’insecte
- anti-moustique adapté à l’enfant
- crème pour éviter les démangeaisons si les insectes ont déjà piqué
- moustiquaire adaptée à la poussette

6. Poussées dentaires
- gel pour les gencives douloureuses
- Chamomilla 9CH (Homéopathie pour limiter la douleur lors des poussées dentaires)

7. Soleil & Brûlures
- crème solaire indice 50
- Biafine ou tout autre produit qui soulage en cas de brûlure

8. Erythèmes fessiers
- pâte à l’eau pour le change
- éosine (déjà cité plus haut en cas de fesses abimées)

Ça fait un peu peur comme ça, mais je vous promets que ça ne prend pas beaucoup de place. Si vous surveillez bien votre petit pour éviter qu’il ne se casse ou bras ou s’ouvre le crâne, cela devrait vous assurez une guérison des petits bobos sans devoir passer par la case médecin ou hôpital. Et si jamais cela devait être un peu plus grave, vous aurez de quoi limiter la fièvre ou la douleur dans un premier temps.

Et vous ? Qu’emportez-vous dans la trousse à pharmacie de vos petits globetrotteurs ?

FavoriteLoading Ajouter cet article à vos favoris

Vous avez aimé cet article ? Mieux, il vous a été utile ?! Ce qui me ferait super plaisir en retour, c'est un petit "Like" pour la page Facebook de Petits Globetrotteurs ou un petit commentaire ci-dessous. Rapide, gratuit et totalement indolore mais ça fait tellement de bien au blogueur ! Merci.

Commentaires

  1. Laure a écrit

    Arrrghhhhhhhhh, l’article arrive 2 semaines trop tard ;-) J’avais oublié le mouche bébé, et franchement ca nous aurait bien servi !!! Surtout pour déboucher le nez du loulou avant l’atterrissage !
    Sinon je rajouterais un antivomitif style motilium…

  2. a écrit

    Alors moi je ne prends jamais de suppositoires car ils ne résistent pas à la chaleur, notamment impossible de les prendre avec nous en dehors du frigo de la chambre d’hôtel (quand il y en a un !). A la place je prends 2 bouteilles de Panadol et 1 de Nurofen en cas de grosse fièvre.
    A part ça :
    - thermomètre
    - Sterimar en spray
    - arnica en granules (alias « boules magiques » que je distribue au moindre bobo, effet (placebo?) garanti;)
    - crème solaire 50 + biafine
    - pansements et pchiite pour désinfecter.
    - pchiite citronnelle, patch et toutes les formes d’anti-moustiques possibles + tea trea oil pour soulager les grattages
    - huile de calendula (pour les boutons de chaleur, super efficace quand on part avec des petits européens qui ne sont pas habitués à transpirer;)
    - Crème pour les fesses irritées
    - lingettes

    Depuis notre dernier séjour (avec 11 enfants entre 2 et 7 ans…), je rajouterais
    - pansements waterproof (et médaille de héros post point de sutures)
    - sacs plastiques prêt à être dégainés en cas de menace de vomi… (pas trop loin des lingettes)
    - bouchons d’oreilles / bandeau néoprène pour protéger un peu les oreilles en cas de baignades intensives

    Enfin un petit paquet de mini-sucettes à sortir en cas de coups dur (grosse chute, bobo-qui-na-du-sang-qui-coule, méchante otite etc…). Je sais c’est mal mais bon c’est les vacances …

  3. a écrit

    Pour nous plus de suppo depuis qu’ils ont fondu dans la trousse à pharmacie. Sirop pipette pour bébé.
    Pour les fesses: liniment, coton et eau. Et en plus le liniment permet à Maman de se démaquiller!

  4. sandrine a écrit

    Bonjour, merci pour votre travail ! Juste un petit mot pour dire que l’éosine est fortement déconseillée par les professionnels de santé car avec sa couleur rouge elle peut empêcher de voir une surinfection.

  5. celine ol a écrit

    Bonsoir et merci pour vos listes qui me sont d’une grande utilité. Je rajouterais juste des dosettes de Dacryoserum (borax) en complément du sérum phy pour nettoyer les yeux en cas d’irritation.
    Bon voyage à tous !

  6. Lapomilla a écrit

    Pour remplacer l’eosine, on peut demander de faire préparer par la pharmacie de la fluoresceine, ça désinfecte et assèche comme l’eosine mais n’a pas l’inconvénient de la couleur (c’est jaune fluo) : du coup on peut voir les surinfections et les tâches sont moins voyantes sur nos doigts ou en cas de fuite !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *